Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Et sinon ben ça doit pouvoir se ranger là dedans.
Règles 
On va faire comme si on était des adultes responsables : soyez courtois ou assumez que votre interlocuteur vous réponde sur le même ton. Je jouerai à Zorro si il le faut mais j'aimerais autant éviter. Dans le même ordre d'idée : choisissez le forum approprié, utilisez un titre de sujet clair et évitez les doublons. Merci d'éviter le langage SMS et les messages rédigés intégralement en majuscules. Autant que faire se peut, écrire en français est à privilégier (sans se balancer le petit Robert à la gueule à la moindre faute mais en gardant à l'esprit que le message est fait pour être lu et par conséquent qu'il doit être compréhensible par tous).

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Caius le 12 mai 2017, 22:03

Mezko écrit:T'as vu la bande annonce du film? :mrgreen:

Image
« Les prédateurs sont victimes, c'est une drôle d'époque. De l'absurde on atteint les cimes, c'est dire si les dieux s'en moquent. »
La Gale - Comptez-vos morts
Avatar
Caius
Chû Totoro
 
Contributions : 2263
Inscription : 28 août 2009, 20:24

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Christian le 13 mai 2017, 00:06

Onfray commente la victoire de Macron : https://youtu.be/ifcuH4JS-Nk
Ça résume assez bien !
Avatar
Christian
Chû Totoro
 
Contributions : 2157
Inscription : 9 août 2009, 15:38

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Mezko le 13 mai 2017, 09:37

Caius écrit:
Mezko écrit:T'as vu la bande annonce du film? :mrgreen:

Image


C'était bien la pastèque !

Nan mais l'acteur que tu quotais est le rôle principal du film Django. C'est toujours drôle de voir le discours du mec (un peu du genre premier de la classe, au dessus des autres - le truc vraiment compliqué en France :? ) et ce à quoi il participe. En gros, "Django contre les nazis".

C'tout !
"What screen? There is no screen."
- James Cameron -
Avatar
Mezko
Shiny
Chû Totoro
 
Contributions : 2986
Inscription : 7 sept 2009, 00:45

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Reda le 13 mai 2017, 12:01

Hexapod écrit:[Désolé de ne pas m'être présenté dans le topic dédié, mais c'est pas comme si ça avait une grande importance, vu le peu que j'ai à dire et dans la mesure où mon compte ne me sert qu'à user du moteur de recherche du site pour retrouver les références précises que vous partagez]

Donc, je "lurkai" jusqu'ici mais pour réagir aux interventions condescendantes de Reda, le "tout-psychanalysant" des carriéristes embourgeoisés et virtuoses de l'ordonnance (Xanax, Prozac, Lithium accompagnés de l'allusif et méprisant "je sais de quoi je parle, la preuve j'ai des confrères psychanalystes auxquels vous recommander") a bel et bien une origine. Le trafic de patients réduits à des cobayes de la "médecine" à la française est d'ailleurs à mettre sur le compte d'une seule personne... tout le monde a besoin de gourous à suivre, y compris les savants idiots (pour reprendre la délicieuse expression de Michael Crichton), mais c'est la postérité et les FAITS qui trancheront. Bourgeois ou nanti ? Peut-être pas. Formés par des gens qui sont l'un ou l'autre voire les deux et par là-même influencé par eux, c'est incontestable.

Le lacanisme est une prédisposition de supériorité et de mépris, certainement pas une "science". Et comme avec Jean-Paul Sartre en philosophie (un autre mec qui s'est démerdé pour ne pas partir sur le front ni perdre de son influence dans un pays laissé exsangue et malléable après l'occupation... tiens donc), on n'a pas fini de mesurer les effets néfastes qu'ont eu un certain culte de la personnalité sur toute une génération d'esprits faibles, au cœur même de leur vocation médicale (pas seulement la psychanalyse, donc) :

http://aristidebis.blogspot.fr/2016/10/le-psy-venu-de-lenfer.html

Bien cordialement.


De qui parles-tu ? Reda Kateb ou moi ? Parce que j'ai du écrire trois messages en trois ans ici. J'ai l'impression que je suis vaguement ciblé mais je ne comprends absolument rien (déjà parce que Lacan et moi ça fait deux) et d'ailleurs, sauf si tu es l'infâme Souetre, je ne te connais pas.

Image

Il m'a pris pour qui ?
Dernière édition de Reda le 13 mai 2017, 12:01, edité 1 fois en tout
Avatar
Reda
Chû Totoro
 
Contributions : 2639
Inscription : 4 août 2009, 14:53

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Ddx le 13 mai 2017, 12:14

C'est intéressant de pointer direct le "tout-psychanalysant des carriéristes embourgeoisés" juste après avoir reprocher les "interventions condescendantes" d'autrui, avant de poursuivre en taclant les "prédisposition de supériorité et de mépris" d'un groupe.
La psychanalyse n'est plus un sujet d'échanges, là : c'est une nécessité.
Dernière édition de Ddx le 13 mai 2017, 12:14, edité 1 fois en tout
www.theDdx.com
Merci de rendre l'âme dans l'état où vous l'avez trouvé !
Avatar
Ddx
Chibi Totoro
 
Contributions : 211
Inscription : 10 fév 2010, 10:50

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Reda le 13 mai 2017, 12:16

Je pense que ce Monsieur Corneille a eu quelques soucis avec des psychiatres (spoiler : la psychanalyse n'est pas une science médicale) mais bon...
Bisou tout le monde
Avatar
Reda
Chû Totoro
 
Contributions : 2639
Inscription : 4 août 2009, 14:53

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Hexapod le 15 mai 2017, 05:58

De qui parles-tu ? Reda Kateb ou moi ? Parce que j'ai du écrire trois messages en trois ans ici. J'ai l'impression que je suis vaguement ciblé mais je ne comprends absolument rien (déjà parce que Lacan et moi ça fait deux) et d'ailleurs, sauf si tu es l'infâme Souetre, je ne te connais pas.


Hmmm... tu invoques pas moins de deux tiers et autant le premier est trouvable directement via une recherche bien qu'il ne me parle en rien, autant le deuxième (sous-être ?) n'est guère plus significatif, à supposer même qu'il s'agit du nom de famille de quelqu'un avec lequel tu as des comptes à régler, auquel cas je ne vois pas non plus ce que ça vient faire là.

C'est juste que je m'intéresse à l’œuvre de Theodore Dalrymple (un véritable clinicien aux prises avec la misère sociale, pas un énième "théoricien" pétomane) depuis un certain temps et presque fatalement à la psychanalyse, non en tant que "science" (c'est pas faute d'avoir utilisé des guillemets, pourtant) vu qu'elle ne résiste pas en tant que telle à l'examen (il me semble bien que Freud ne l'a jamais introduite de la sorte... ne serait-ce que parce qu'on ne peut pas postuler à la fois la réduction de la personnalité à un bréviaire de "symptômes" et dans le même temps s'interdire de parler de "guérison") mais en ce qu'elle continue encore à ce jour de conditionner les traitements au sens strict et médical, là où son intérêt est bien davantage littéraire. Car oui, il faut avoir lu Freud (pourtant plutôt fade en plus d'être une plume très médiocre — ce qui culmine dans Sur le rêve... comment un tel homme a-t-il pu pourrir tout le XXème siècle ?) et surtout Jung. De manière générale, je dirais que la parole ne dit rien mais que la littérature (cet espace dans lequel une solitude peut communier avec toutes les autres, comme disait l'autre colombien... ceux qui disent "la littératuuuuuuuuure, je ne sais pas ce que c'est, j'adore lire et c'est tout" comme ce scénariste diplômé dans un entretien d'un webzine aujourd'hui disparu sont des ahuris terminaux) est la seule façon de connaître véritablement la nature humaine, en ce qu'elle révèle tout. A ce titre, on peut apprécier Sade autant que Nietzsche ou ces deux génies (car Freud avait beau être un cancre tel qu'on en observe dans les salles de classe — le genre à se laisser distraire par un papillon à la fenêtre —, c'était bien un génie avec des intuitions à l'avenant).

C'est peu dire pourtant que l'indigence avec laquelle on prescrit des psychotropes est avérée au pays du tocard dont le billet que je mets en exergue dresse le portrait, et il me semblait juste que cela rejoignait tes posts évoquant pêle-mêle le suicide assisté des patients (quand des "approches médicales" toutes désignées les y conduisent tout droit, pas seulement des suivis psychanalytiques recommandés à l'emporte-pièce, d'ailleurs) et le "mythe" supposé des divas de la médecine bénéficiant à la fois d'un statut libéral et d'un financement collectiviste (comme l'amendement relatif aux ports d'armes dans la constitution américaine, la sécurité sociale n'était d'ailleurs qu'une disposition de circonstance dont la vocation originelle a largement été galvaudée). Les dépassements d'honoraires ne sont que la moindre des manifestations de cette situation éthiquement intenable, et les lobbys pharmaceutiques existent bel et bien. Ce n'est pas l'article sur l'Obama-Care ayant mystérieusement disparu (?!) qui invalidera cet état de fait.

Je ne relève pas plus que ça ton post gratuitement allusif mais comme tu le dis pourtant si bien (et même si c'est "intéressant", pour rester dans le ton du gusse parlant pour ne rien dire, un peu plus haut), "on ne se connait pas" alors tâche de retrouver un semblant de dignité et garder ces supputations à l'endroit de ma petite personne pour toi ou les salons dans lesquels tu as ton rond de serviette.

Lacan : la machine à enfumage français. Un os en flanelle grisâtre pour les chiots édentés des académies. Un sémillant Dracula en cape, conduisant ses goules exsangues vers leur tombeau. Lacan n'est qu'un T-shirt de Freud rétréci au lavage pour le torse imberbe du sausurrien. — Camille Paglia
Avatar
Hexapod
Chibi Totoro
 
Contributions : 3
Inscription : 8 janv 2016, 09:14

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Mezko le 15 mai 2017, 17:15

Image
"What screen? There is no screen."
- James Cameron -
Avatar
Mezko
Shiny
Chû Totoro
 
Contributions : 2986
Inscription : 7 sept 2009, 00:45

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Reda le 16 mai 2017, 08:36

OK Hexapod, donc si je comprends bien (parce que ce n'est pas facile de te suivre) tu fais référence à mes posts de 2009, au second degré, que tu sembles lire au premier.
Relax.
Dernière édition de Reda le 16 mai 2017, 08:36, edité 1 fois en tout
Avatar
Reda
Chû Totoro
 
Contributions : 2639
Inscription : 4 août 2009, 14:53

Re: Parlons science des affaires de la Cité (Politique quoi...)

Contributionde Hexapod le 16 mai 2017, 09:04

C'est plus récent que ça, en vérité.

Car l'hystérique est celui qui cherche un maître à dominer, n'est-ce pas ?
Avatar
Hexapod
Chibi Totoro
 
Contributions : 3
Inscription : 8 janv 2016, 09:14

PrécédentSuivant

Retour à Divers


Qui est en ligne ?

Sur ce forum : Aucun membre inscrit et un visiteur